top of page

La légende de Rose Hall — La sorcière blanche


manoir-rose-hall-annie-palmer-sorciere-blanche-la-fee-violette

Les sections



Le manoir Rose Hall Great House à Montego Bay en Jamaïque.

Rose Hall Great House est un manoir de style géorgien jamaïcain dans la ville de Montego Bay en Jamaïque.


Restauré en 1960 après près de 100 ans d’abandon, l'endroit est maintenant devenu un attrait touristique très couru par les curieux d’endroits hantés.


Si tu souhaites vivre cette expérience toi aussi, sache que la compagnie Tripadvisor t'offre la possibilité de faire une visite de cette maison luxueuse. Tu pourras faire la visite seule ou en groupes si tu le désires, un guide te racontera en détail tout ce qu'a vécu cette maison de luxe et tu vivras une superbe expérience, le tout à un prix abordable. Une visite vaut tous les mots du monde. 😊

Voici ce que Tripadvisor dit : « Une visite fantôme de l'historique Rose Hall Great House constitue une partie effrayante d'une soirée à Montego Bay. Découvrez l'histoire hantée de cette grande maison de plantation du XVIIIe siècle et découvrez son histoire macabre, y compris des événements inquiétants liés à Annie Palmer, une ancienne résidente, également connue sous le nom de sorcière blanche. »


Je t'invite à aller lire les avis des visiteurs sur le site de Tripadvisor si jamais tu es curieuse.


Mais en attendant t'envoler vers la Jamaïque, je t'offre un petit tour guidé à ma façon, afin de t'aider à découvrir ce qui s’est passé avant qu'il ne devienne un manoir hanté la plus populaire de Montego Bay telle qu'on la connait aujourd'hui. Prête pour cette visite du superbe manoir Rose Hall et ses plantations de cannes à sucre situées dans la ville de Montego Bay en Jamaïque? Suivez le guide, je vous fais faire le tour! 😅


Voici l'histoire de cette superbe légende du manoir Rose Hall qui selon les dires, serait aujourd'hui, hanté par la sorcière blanche.



Le premier acheteur

Le tout premier acheteur se nomme Henry Fanning qui acheta un énorme terrain de 290 acres en 1742 à Montego Bay situé en Jamaïque, après une première visite, il est très vite tombé sous le charme de « endroit.


C’est le 16 juillet, de cette même année, qu’il épousa Rosa Kelly.

Malheureusement, Fanning décéda très peu de temps après son mariage, sa veuve hérita donc du domaine.


Après le départ de son mari, Rosa Kelly épousa ensuite George Ash. Ash désirait à tout prix faire honneur au plan que Fanning avait réalisé de son vivant et il se mit rapidement à la tâche pour bâtir le manoir qu'il nomma : Rose Hall Great House.


Tu auras compris que Ash a nommé le domaine du prénom de sa dulcinée.


Ash mourut à son tour et c’est en mai 1767 que Rosa Kelly épousa son dernier mari, John Palmer qui possédait également la plantation voisine.



Rosa lègue le Rose Hall Great House à son mari

Après 23 ans de mariage, Rosa s'est vu prendre son grand départ pour retrouver les siens dans l'au-delà et elle légua le Rose Hall Great House, toutes ses possessions ainsi que les esclaves à Palmer son mari.


À son tour, John Palmer décéda 7 ans plus tard. Il a laissé son domaine qui comptait dès lors 650 acres, en héritage à ses deux fils.


Malheureusement, ses deux fils décédèrent en laissant Rose Hall de Montego Bay sans héritier.



peinture-annie-palmer-la-fee-violette

L'arrivée de John Rose Palmer

C’est en 1818 que le petit neveu de John Palmer a pris possession du domaine en Montego Bay.


John Rose Palmer s’est installé dans le manoir Rose Hall de Montego Bay et ce n’est que 2 ans après qu’il rencontra et épousa Annie Mary Patterson.



annie-palmer-sorciere-blanche-la-fee-violette

Qui est Annie Mary Patterson devenue Annie Palmer

Les parents d’Annie Mary Patterson sont décédés de la fièvre jaune, la laissant orpheline, lorsqu'elle n’avait que 10 ans.


Annie avait alors été adoptée par sa nounou, une prêtresse vaudou haïtienne qui lui avait enseigné la magie noire de sa religion.


Le 28 mars 1820, devenu adulte, Annie Mary Patterson s’installa à Rose Hall Great House avec son époux, John Rose Palmer, mais rapidement, elle se lassa de son mari et commença à se payer le luxe d’avoir des amants qu’elle choisissait parmi les esclaves de la plantation de cannes à sucre.


Dans cette maison de luxe, les serviteurs ont été témoins de son infidélité, ils commencèrent à se montrer très hostiles à son égard et d’horribles rumeurs commencèrent à courir à travers de la ville de Montego Bay, tant sur son comportement que sur la sombre magie qu'elle pratiquait et qu’elle tenait de sa nounou.


Quelques mois après son arrivée à Rose Hall Great House, une énorme dispute éclata entre les deux époux, elle était si violente que tout le personnel pouvait en témoigner.



chambre-rouge-annie-palmer-rose-hall-la-fee-violette

Le décès de son premier époux

Alors qu’ils se querellaient au début de la nuit, un membre des serviteurs, un valet de chambre entendit John reprocher à sa femme d’avoir eu une aventure extraconjugale avec un jeune esclave. Une dispute qui dura un long moment, en colère, John signifia à sa femme que leur mariage était terminé et qu’elle devait ramasser ses affaires pour quitter Rose Hall Great House au petit matin. Comme-ci rien ne s’était passé, à la surprise de tous, son épouse se présenta au salon et prit son petit déjeuner comme à son habitude, expliquant que son époux était malade et qu’il avait demandé à rester seul.


Au cours de l’après-midi, une jeune servante se rendit dans la chambre de son maitre et elle découvrit le corps déjà froid de Palmer, allongé sur son lit. Tous les serviteurs qui avaient été témoins de la querelle de la veille pensèrent que sa femme l’avait assassiné en empoisonnant son café, mais le médecin qui examina le corps déclara qu’il avait été intoxiqué par les fruits de mer qu’il avait mangés la veille, ce qui ne convainquit personne. Si elle ne l’avait pas empoisonné, alors elle s’était probablement servie de sa magie vaudou pour le tuer.


La jeune veuve, qui était très enivrante ne laissait personne indifférent, c'est pourquoi elle avait de nombreux prétendants, la conduisit à se marier à trois reprises, mais les trois moururent tués. Si le premier avait péri empoisonné, le second trouva la mort sous la lame d’un poignard. L’examen de son corps révéla que pour une raison inconnue, de l’huile bouillante avait été versée dans ses oreilles. Quant au troisième, il fut étranglé.



Des serviteurs tyrannisés

Ses serviteurs payaient le prix fort de sa tyrannie et de ses caprices, la jeune femme aimait terrifier ses esclaves, se montrant envers eux d’une rare sauvagerie. Chaque matin, sur le domaine, ils devaient à tout prix se rassembler en groupe dans la cour puis Annie faisait son apparition sur son balcon pour leur dicter les ordres de la journée.


L'histoire stipule que si ses directives n’étaient pas suivies comme elle l’entendait, elle se faisait un malin plaisir de punir abominablement et sans avis ceux qui l’avaient offensé, les faisant fouetter devant tous les regards avec une verge de bois jusqu’à ce que leur dos soit ensanglanté. Des pièges à ours étaient posés un peu partout sur le domaine pour attraper ceux qui essayaient de s’enfuir, puis ceux qui étaient capturés étaient jetés dans un des cachots qu’elle avait fait creuser exprès dans le donjon, les privant de nourriture et d’eau, elle les laissait dépérir et mourir dans d’atroces douleurs.



poupee-vaudou-rose-hall-sorcierce-blanche-la-fee-violette

La magie vaudou

Durant cette période, Annie développa encore plus son intérêt pour le vaudou et pour la magie noire, elle approfondissait ses connaissances offertes par sa nounou à son jeune âge. Certains de ses esclaves, qui pratiquaient les arts divinatoires, apportaient leurs contributions en partageant leurs connaissances avec elle. Un bruit courrait dans la ville de Montego Bay qu’elle pouvait parfois se montrer reconnaissante envers ses serviteurs, en épargnant les plus coopératifs.


La légende raconte que lors de certains de ses rituels de magie noire, elle tuait des nourrissons, se servant de leurs os pour quelques sombres usages. Elle parvint ainsi à acquérir une expérience et une puissance extrême, terrifiant ses esclaves et tenant à distance les importuns, et cette sulfureuse réputation lui valut son surnom de, « La Sorcière blanche de la Jamaïque. »


On dit aussi qu'Annie aurait invoqué à plusieurs reprises, Baron Samedi, cet esprit du vaudou, à lui offrir une relation charnelle pour l'aider à assouvir ses désirs la nuit comme le jour. Il la visitait aussi pour son plus grand besoin de dominer ses esclaves. Baron Samedi lui qui est le plus grand « effrayeur » à la réputation d'être un criminel endurci, il est l'esprit de la mort... je ne serais pas surprise que ce soit vrai et qu'il lui a servi de guide dans toutes les méchancetés d'Annie envers ses esclaves. Je te parle de Baron Samedi dans cet article, juste ici.



tombe-annie-palmer-sorciere-blanche-la-fee-violette

Le décès d’Annie Palmer

Rose Hall, qui était autrefois un haut lieu de la vie sociale de l’ile, avait été partiellement détruite lors d’une révolte par un groupe d’esclaves en 1831, et selon l'histoire, certains racontaient qu’Annie avait été assassinée lors de cet événement, étranglée par l’un des esclaves, on dit qu'il s'agissait probablement d'un de ses nombreux amants. Depuis plus d’un siècle, en 1940, la maison était pratiquement abandonnée.


Sa réputation était telle que personne ne s’aventurait à y rentrer, même pour aller voler le manoir. Le vent s’infiltrait par ses fenêtres brisées et le toit ravager par le temps et par la vermine laissait pénétrer la pluie à l'intérieur du manoir, qui détériorait les murs, les planchers, et les vieux meubles qui s’y trouvaient encore.


Il y a eu de nombreuses histoires entourant son décès, mais le mystère règne toujours.


annie-palmer-robe-sorciere-blanche-la-fee-violette

Rose Hall serait hanté par Annie Palmer la sorcière blanche - témoignages

Voici des témoignages rapportés par plusieurs personnes lors de leurs visites dans de manoir de luxe.


On raconte que l’on voit souvent Palmer, la sorcière blanche, errer entre les murs hantés de Rose Hall de jour comme de nuit. En effet, elle n’aurait pas perdu ses pouvoirs, même depuis son départ de l'autre côté.


Lors de sa visite au manoir, une femme adulte fut projetée en bas du balcon où notre sorcière blanche donnait ses ordres à ses esclaves.


Plusieurs ont dit entendre de la musique d’époque et ont pu voir des taches de sang qui apparaissaient sur les planchers du Rose Hall.


Lors d'une séance de médiumnité, pour entrer en contact avec Annie, Annie aurait conduit les médiums vers un gros nid de termites où ils découvrirent un ancien vase de laiton qui contenait une poupée vaudou, poupée utilisée lors des cérémonies de la sorcière blanche.


Parfois, des cris déchireraient le silence, les portes et les fenêtres se fermeraient toutes seules, des coups retentiraient dans les murs, des bruits de pas résonneraient dans l’escalier hanté principal du Rose Hall, des pleurs de bébés se feraient entendre, les voix profondes des victimes d’Annie chuchoteraient dans les donjons, une vieille musique s’élèverait du néant, les robinets du bar s’ouvriraient et se fermeraient, et les petites silhouettes fantomatiques d’un homme et d’une femme déambuleraient dans la maison.


Plusieurs personnes, lors de leurs visites auraient aperçues Annie, la nuit, qui se montrait vêtue d’une robe de velours vert, une cravache à la main, en parcourant la plantation de cannes à sucre à cheval, cherchant inlassablement quelques esclaves à fouetter.


Quelle légende passionnante qui se trame à l'intérieur de ce superbe Rose Hall, ce manoir de luxe situé dans la ville de Montego Bay en Jamaïque!


N'hésite pas à me donner ton avis en dans les commentaires.

Posts similaires

ความคิดเห็น

ได้รับ 0 เต็ม 5 ดาว
ยังไม่มีการให้คะแนน

ให้คะแนน

Catégories

Nous suivre

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Blogger Icône sociale
  • Pinterest
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page